My Roadbook

Mail non envoyé

Cancel
Show map Hide map

Loading ...

From to

Validate

Françoise

Françoise

48

La Chartreuse : un massif de toute beauté, mystérieux, tout proche, qui m'attire comme un aimant attire la limaille de fer.

J'habite Crolles, je vais souvent en Chartreuse : le vendredi pour du bénévolat sur le plateau des Petites Roches, le mardi en randonnée avec des amis, le week-end en randonnée ou pour du ski ou pour de la luge parfois seule, parfois en famille.

Mon endroit préféré en Chartreuse est sans conteste le mont Pravouta, au-dessus du col du Coq, derrière la Dent de Crolles. J'y vais au moins une fois par mois, chaussée de raquettes l'hiver. C'est un endroit de toute beauté, avec un panorama magnifique à 360°, accessible après seulement 20 minutes en voiture (depuis Crolles) et 1h de marche l'été (un peu plus l'hiver...). J'aime aussi marcher sur son sommet voisin, le roc d'Arguille, plus sauvage, moins fréquenté, où l'on a plus de chance de croiser des animaux : j'ai déjà vu une hermine, des marmottes, des écureuils, des traces de sanglier et de chevreuils.
J'ai aussi toujours beaucoup de plaisir à atteindre la réserve des Hauts Plateaux de Chartreuse, depuis le Trou du Glas, l'Aulp du Seuil, la croix de l'Alpe ou le col de Bellefond. A chaque fois ou presque, j'ai la grande chance d'observer des chamois. Les points de vue sont tous magnifiques, permettant de se rendre compte de la beauté, du côté sauvage et préservé du massif.
Un endroit mystérieux, qui m'interpelle par son silence, sa beauté, et son monastère, c'est la Correrie et le monastère de la Grande Chartreuse.



Accepter