Mon carnet de voyage

Mail non envoyé

Annuler
Tout au long de votre visite sur le site de Chartreuse Tourisme, utilisez l'icone P pour constituer votre propre carnet de voyage et préparer votre séjour en toute sérénité !
Déployer la carte Replier la carte

Chargement ...

Souhaitez-vous être géolocalisé ?

OuiNon

La géolocalisation va nous permettre de vous proposer les activités à proximité de votre situation.

Nous n'avons pas réussi à vous localiser

Vous êtes en Chartreuse !

Déplacez le pointeur si votre localisation n'est pas assez précise.

Valider

Vous n'êtes pas en chartreuse

Précisez des infos vous concernant

Du au

Valider

Benoit

Benoit

28 ans

en famille

La Chartreuse : un massif sauvage et préservé, la roche brute dans son écrin de verdure

Je vis à Pont-de-Beauvoisin et je viens très souvent le week-end en Chartreuse essentiellement seul, mais j'aime faire découvrir ce massif à ma famille et mes amis quand ils sont de passage.

J'aime le massif de Chartreuse qui grâce a son relief contraignant pour la circulation des hommes a pu conserver son aspect sauvage. La plupart des sommets nécessitant plusieurs heures de marche, cela limite la fréquentation de ces lieux magnifiques (bien que certains sites splendides restent accessibles aux novices et aux familles). La Chartreuse est un massif beau en toutes saisons, particulièrement au printemps et aux quelques jours qui précèdent la chute des feuilles, grâce à une végétation riche et variée qui offre une large palette de couleurs.

Bien qu'étant un Massif de moyenne montagne, on trouve des randonnées très techniques et vertigineuses. Amateur de sports nature j'y trouve vraiment mon compte, aussi bien en rando (chapeau à ce sujet pour le balisage des sentiers qui est excellent), escalade, ski de fond ou raquette... Enfin, la Chartreuse est une terre de spiritualité, et le fait d'y monter et de se poser tranquillement dans un alpage permet de faire faire le vide et de se ressourcer...

Mes endroits préférés en Chartreuse : Les alpages sous la Grande Sure, les sangles de Chamechaude, le monastère de la Grande Chartreuse, le tunnel des agneaux en hiver (lorsqu'il est rempli de stalactites de glace), le col de la Ruchère, certains coins à l'écart des chemins sur la Dent de Crolle... et bien d'autres...

Voir tous les ambassadeurs

Devenez vous aussi ambassadeur